BEATRICE - Ep 01 & 02

22 Dec. 21

J'ai pas mal de petits tiroirs. Y'en a que je garde bien fermés. Parfois j'en ouvre un. Je fouille un peu. Alors, celui-là… ? Non. Un autre. Mouais, ça non plus. Allez - j'en ouvre un troisième - celui-là, d'accord.

#1 Le troisième troir

Je suis née comme ça un jour d'orage. Division labiale et palatne. Vulgairement on appelle ça un bec de lièvre. A ma première opération, j'avais 18 mois. 16 opérations ont suivi. Je restais à peu près un mois à chaque fois. Mais j'aimais ça. J'étais chez moi. Le soir, j'avais l'hôpital pour moi toute seule. C'était magique. Les infirmières me donnaient un petit chariot avec un stéthoscope, un tensiomètre et une blouse - sur moi on aurait dit un peignoir - et je passais voir les malades. Et le week-end, on faisait des courses de brancards et de fauteuils roulants dans les couloirs. Des rallyes. Tout ça, j'ai adoré. Je sais pas comment expliquer. En fait, j'ai pas eu une vraie enfance et quand j'étais à l'hôpital... Comment je pourrais dire ça ? Dehors on me dévisageait alors qu'à l'hôpital, on me regardait. J'existais vraiment. C'est pour ça que j'y étais bien.

#2 Mère de l'ombre

J'ai eu une fille en 86 et ma mère a fait en sorte que j'accouche sous X. Elle est née en juin et j'allais avoir 18 ans en Octobre. Dès qu'elle est née, on me l'a retirée. J'ai demandé si c'était une fille ou un garçon. Réponse : vous n'avez pas à le savoir. Mais dans l'ascenseur, une infrmière a lâché l'info. C'était une flle ! Pendant les 3 mois qui suivent l'accouchement, la mère peut se rétracter. C'est dans la loi. Mais c'est théorique ça. Tout ce qu'on retient c'est que la mère a abandonné son enfant. Moi par exemple, pour rajouter une petite touche, ma fille est née un jeudi, à 8h47. Et bien, je me suis présentée à 14h pour la récupérer, et dans l'encadrement d'une
porte, on m'a répondu : vous n'avez pas accouché.
C'est comme ça. C'est sous X.

 

La suite au prochain épisode...

 

Un grand merci à Hector de la Vallée pour le travail créatif sur le portrait.